PARCOURS

Formée au piano classique, puis au chant et à l'harmonie jazz, également titulaire d'une maîtrise en droit des affaires et fiscalité, et administratrice de production de longs métrages, Cécile Philippin a longuement hésité entre la musique et la production cinématographique pour finalement prendre la caméra en 2011 et réaliser son premier film documentaire, « les Voix de ma soeur ».

cecilephi.com

Dans les années 1980, en même temps qu'elle se forme au droit, Cécile anime les ateliers de chant amateur de l'association « Une Ville se raconte » (Théâtre du Campagnol) à Châtenay-Malabry et travaille à mi-temps comme secrétaire juridique dans des cabinets d'avocats. L'été, elle suit les stages de blues de Jean-Jacques Milteau et d'harmonie jazz de Bernard Maury, puis crée l'association « Avant-Scènes musique et chant » au sein duquel elle anime un atelier de jazz polyphonique amateur.

Elle entre comme assistante intérimaire à l'Association Française de Entreprises Privées (AFEP) en 1991, où elle évoluera dans le service des Affaires Fiscales jusqu'en 1997. Elle devient ensuite administratrice de production de long métrages et travaille durant 5 ans pour les productions Lazennec, Magouric, Madarin, LGM, tout en continuant de se former à l'harmonie et à l'improvisation jazz avec le pianiste Heri Paredes et les chanteuses Michelle Hendricks et Viviane Ginapé (IACP-jazz, Paris 20e). Durant ces années, elle se produit en duo avec le pianiste Dominique Dubois-Taine puis en quintet dans les clubs de jazz à Paris sur un répertoire de standards et de chansons (Café Universel, 7 Lézards, Sunset, ...)

Au début des années 2000, désormais mère de deux enfants, Cécile quitte son job d'administratrice pour se consacrer à sa famille. Entre deux sorties d'écoles, elle monte avec Alexandre Barbera (auteur) un répertoire de chansons. En 2005, elle enregistre à la maison un premier album (Cécile a dit) qui recevra plusieurs prix (Prix Découverte 2006 du Festival de l'Aveyron, Prix du Public 2007 du tremplin du Festival Eclats à Dieulefit) et tourne pendant deux ans avec ses acolytes, Zékira Yassa et Patrice Louison (Festival au Village de Brioux sur Boutonne, Hommage aux Frères Jacques à Dieulefit, Forum Léo Ferré à Ivry, A Thou Bout d'Chant à Lyon, Esprit Frappeur à Lausanne).

Comme beaucoup d'artistes auto-produits, elle acquiert des compétences en montage audio (Cubase puis Protools), graphisme et montage vidéo. Elle conçoit elle-même ses flyers et ses clips pour faire la promotion de sa musique sur le web, crée son premier site internet, puis fonde en 2006 avec ses amis interprètes, auteurs et réalisateurs la sarl Sur le Palier, dont elle sera gérante les 3 premières années.

Elle compose durant ces années quelques musiques et chansons génériques pour des court-métrages (De la Tête aux pieds, Mr Bourrel et Terre promise de Pascal Lahmani, la Fête des Pères de Marie Berto, Le Manteau d'Orlanda Laforêt, ARW ou l’art de n’être rien de Mathieu Doll) puis un deuxième album (Botoxez moi 2009). Elle monte en duo avec Zekira Yassa un spectacle de « Chansons gourmandes et poétiques » et se produit chaque semaine au Café Laurent sur un répertoire de compositions et de chansons françaises (Les mercredis de la Chanson, Café Laurent, Paris 6e)

En 2010, elle accompagne la longue hospitalisation en psychiatrie de sa sœur Irène et réalise l'année suivante un film témoignage « Les Voix de ma soeur » (1er prix Santé Mentale au festival Imagésanté de Liège, Clé d'argent au festival de Lorquin, diffusion TV5 Monde). Après plusieurs centaines de projections et débats durant lesquelles elle plaide pour la confiance et pour une alliance solide et sincère autour des personnes en souffrance psychique, Cécile Philippin produit et réalise plusieurs autres films dédiés à la santé mentale et au soin psychiatrique : en 2013 la captation d'un colloque scientifique sur l'état des connaissances en matière de schizophrénie, en 2014, elle filme la première "Madpride" organisée en France, puis réalise en 2015 avec l'association « Vivre en Ville » un documentaire sur l’inclusion et les difficultés sociales de personnes soignées en psychiatrie.

Elle perfectionne ses compétences en montage vidéo (Final Cut Pro 7 puis X) et continue de se former au développement web (MOOC openclassrooms.com : formations html5, css3, php, mysql, javascript) et crée, entre autres, les sites internet des sarl Bianca Films, Sur le Palier, de sa sœur chanteuse, Valérie Philippin, ou de la danseuse chorégraphe, Laura de Nercy.

Sensible enfin aux questions d'environnement, Cécile s'intéresse au développement durable, à la gestion des déchets et à la permaculture. Elle cultive dans l'est parisien un petit jardin urbain planté de pêchers, pommiers, vigne et petits fruits rouges.

cecilephi.com
[Menu]